Forum du Dufour Sylphe
Forum de la communauté des propriétaires de Dufour Sylphe. Retour au Forum du Sylphe
Accueil | Liste utilisateurs | Recherche | Enregistrement | Connexion

Vous n'êtes pas connecté.
Forum du Dufour Sylphe / Bavarder au comptoir / Pierre, nouvel adhérent Modéré par rohennic  
Auteur
Message Pages: 1
pierre
Member

Enregistré: 15-09-2010
Messages: 23
Bonjour à toute la bande des sylphiens et sylphiennes
C' est avec plaisir que je vous rejoins sur le forum
Je m'appelle Pierre Le Guen, je suis breton et je me soigne (mais je ne vous dirais pas avec quoi!!) Je suis un jeune vieux de 62 ans et donc beaucoup d'entre vous devront le respect aux derniers cheveux blancs qui me restent.
Mon sylphe, le "St Emilion", date de 1970 et est basé dans le Nord Finistere  à Plounéour-Trez, un patelin entre Roscoff et L'Aber-Wrach.( Je me suis localisé sur la carte)
Je suis tombé par hasard sur le forum que je consulte depuis  régulierement. Je trouve cette initiative sympathique, interessante et instructive. J'ai lu beaucoup de récits et vu les photos qui les accompagnaient et cela m'a donné envie d'y participer.
Grand coup de chapeau à Michel Dufour, et aux "sans noms", c.à.d.à tous ces ouvriers inconnus qui, à partir d'une technologie nouvelle à l'époque, ont su construire avec soin ces voiliers qui, plus de quarante ans après, naviguent encore.
A nous de les faire vivre le plus longtemps possible par la passion qu'ils suscitent en nous.
A bientôt sur notre forum
Pierre-


_______________________________________
"Plus j'abats moins vite et moins je loffe davantage"
                                                                                   Popeye.....
-----
"St- Emilion", Sylphe n°239   - 29 Nord Finistere

27-09-2010 22:50:57
   
rohennic
Moderateur

Enregistré: 15-05-2006
Messages: 192
Bienvenue sur le forum, nous espèrons que quelques photos et récits viendrons enrichir les pages règulièrement. Il est vraique nos braves voiliers ont entre 36 et 46 ans, plus que l'âge d'une partie des membres et que malgré celà ils se comportent encore honorablement.

Si possible préciser son N° de série pour que je puisse mettre l'inventaire à jour.

Pour la mâtage seul, il faut une chèvre.


_______________________________________
Le marin pessimiste se plaint du vent,
l'optimiste espère qu'il va tourner,
le bon marin règle ses voiles...

28-09-2010 11:54:58
   
pierre
Member

Enregistré: 15-09-2010
Messages: 23
a l attention de rohennic,
Le n° du St Emilion est le 239

Est ce que quelqu'un peut me dire ce que l'on entend par "mat anodisé" ?
est ce un mat traité en usine pour qu'il ne puisse pas attirer la foudre ou est ce dû au fait que les haubans sont reliés à la mer via une tresse de masse et la quille ( ce qui evite de devoir mouiller des bouts de chaines en les suspendant aux haubans en cas d'orage)

D avance merci pour vos réponses

A bientot  -  Pierre


_______________________________________
"Plus j'abats moins vite et moins je loffe davantage"
                                                                                   Popeye.....
-----
"St- Emilion", Sylphe n°239   - 29 Nord Finistere

04-10-2010 23:02:24
   
rohennic
Moderateur

Enregistré: 15-05-2006
Messages: 192
L'anodisation est un traitement de surface de l''aluminium.. Ci-dessous, fiche technique trouvée chez un des plus grands spécialistes de ce traitement.

Anodisation

L'aluminium et ses alliages ont la propriété de se recouvrir en surface d'une faible couche d'oxyde appelée alumine. Cette couche d'alumine a pour caractéristique première de renforcer la résistance de l'aluminium à la corrosion ; résistance d'autant plus élevée que cette couche est épaisse. Notons que pour obtenir 20 mm (20 microns : épaisseur moyenne), il faut traiter l'aluminium durant 45 minutes.

Le procédé d'anodisation

En premier lieu, il faut immerger la pièce en aluminium à traiter dans une solution aqueuse d'acide sulfurique (elle aura le rôle d'anode), ainsi qu'une électrode en aluminium servant de cathode. Ensuite, on provoque l'électrolyse de la solution en faisant traverser le bain par un courant continu provenant d'un redresseur. Ainsi, l'eau se décompose en hydrogène H+ et oxygène O2 : H+ se dégage sur la cathode et O2 se dégage à l'anode. Très avide d'oxygène, l'aluminium l'absorbe pour former un corps nouveau : l'oxyde d'alumine Al2O3, plus communément appelé alumine.

Pourquoi un film d'alumine ?

Doué de remarquables propriétés de protection, d'isolation thermique et électrique, l'oxyde d'aluminium protège également le métal des abrasions et des rayures mécaniques superficielles, du fait de sa dureté. Le film est transparent et devient presque inerte aux agents atmosphériques après avoir subi un traitement de colmatage adéquat.

Bénéfices :
- décoration de la surface,
- résistance à la corrosion atmosphérique,
- résistance aux produits chimiques,
- propriétés mécaniques,
- isolement thermique,
- aptitude au frottement,
- aptitude au collage,
- résistance à l'usure par abrasion ou érosion.

Contraintes :
- incidence sur les tolérances dimensionnelles et l'état de surface,
- mise en évidence de la structure métallurgique et des défauts de pea

Quels types de films ?

Des épaisseurs différentes

La norme ISO répertorie les types de films classiques (oxydation anodique de dureté 220 HV) en 5 classes d'épaisseur moyenne de couche d'oxyde, elle-même exprimée en microns (1000 microns = 1 millimètre), allant de 5 à 10 microns (en application intérieure), à 15 à 25 microns (en extérieur ; 25 pour les applications maritimes et les zones industrielles à haut taux de pollution). A cette classification s'ajoute l'oxydation anodique renforcée (30 à 40 microns), pour une excellente protection (dureté de 340 HV), bien qu'inférieure à l'oxydation anodique dure (420 à 450 HV). L'oxydation anodique renforcée a pour avantage de se colmater facilement et correctement, permettant une meilleure tenue à la corrosion que l'oxydation anodique classique, et favorisant le glissement par rapport à l'oxydation anodique dure. A cela s'ajoute un prix compétitif vis-à-vis de l'oxydation anodique dure et une maîtrise plus fiable du process. Le choix des épaisseurs doit être défini avec l'utilisateur et est fonction du degré d'agressivité du climat et de l'environnement dans lequel le matériau doit être installé.

La dureté

La dureté propre de l'alumine est très grande, se situant entre les chiffres 7 et 8 de l'échelle de Mohs, soit entre le quartz et la topaze. 
La coloration conventionnelle

La porosité de la couche d'alumine varie selon les conditions de travail ; il suffit de modifier sa structure pour obtenir les résultats désirés. Pour colorer les surfaces anodisées, il suffit de remplir les pores des cellules avec une matière appropriée de la couleur désirée pour que la transparence de la couche d'oxyde d'aluminium donne l'illusion que la totalité de la masse d'oxyde est colorée. Cette opération est suivie d'un colmatage.   
Le colmatage

Le colmatage, en hydratant la couche d'alumine, dilate et ferme les pores en emprisonnant le colorant.

L'aspect final

L'aspect final est fortement influencé par la composition du métal. D'autre part la coloration permet de réaliser des effets décoratifs remarquables et ouvre, en combinaison avec les différentes préparations de surface, des perspectives presque infinies d'aspect, de présentation, de décor.


_______________________________________
Le marin pessimiste se plaint du vent,
l'optimiste espère qu'il va tourner,
le bon marin règle ses voiles...

06-10-2010 07:41:06
   
pierre
Member

Enregistré: 15-09-2010
Messages: 23
merci pour la reponse concernant le mat anodisé
j'en attendais pas autant
je pense qu'il serait utile de  l'inserer dans la rubrique "renseignements techniques"


_______________________________________
"Plus j'abats moins vite et moins je loffe davantage"
                                                                                   Popeye.....
-----
"St- Emilion", Sylphe n°239   - 29 Nord Finistere

08-10-2010 17:53:01
   
pierre
Member

Enregistré: 15-09-2010
Messages: 23
Puisque ca marche aussi bien je vais poser d'autres questions à la cantonade :

Cela concerne un "étai volant"
Sur mon sylphe il y a un enrouleur de foc, ce qui m'empeche d'endrailler un foc à mousquetons ( comme le tourmentin par exemple )
Existe t il un moyen pour fixer un etai volant sans toucher à l'enrouleur afin de pouvoir endrailler un foc  plus leger ou plus lourd que celui qui est en place sur l'enrouleur et quel en serait alors le rendement ? Est ce souhaitable, pas sûr ... je me pose la question .


quid des moteurs auxiliaires ?

Je possede le moteur d'origine (il a donc 40 ans), un Selva 6cv deux temps. Il fonctionne trés bien mais en échappement libre ce qui entraine un concert de décibels abominable. De plus le capot en se désolidarisant systématiquement de ses fixations à cause des vibrations ajoute au vacarme un bruit de vieille gamelle. C'est une pétoire calamiteuse mais qui refuse obstinément de rendre l'âme.
Ceci dit je pense que 6cv n'est pas suffisant quand on a un fort courant de face. le moteur est à fond, de même que la consommation et les boules quies !!
Qu'en est il pour vous ?


ne serait il pas judicieux de créer une rubrique "trombinoscope" afin que l'on puisse mettre des visages sympas sur des noms sympas
Par exemple, Le Sylphe étant un voilier magnifique, notre administrateur préféré est'il à la hauteur et donc suffisamment beau gosse pour nous administrer ? A voir !!!


A Rohennic :

j ai lu quelque part que tu avais eu l'intention de créer une association et de la baser à Massy.
Est ce de Massy-Palaiseau dans l'Essonne (91) qu'il s'agit et est ce que tu y est domicilié ?
Si c'est le cas, alors nous sommes voisins car j'habite à Bures-sur-Yvette à 8 kms de Massy. Peux tu confirmer ?


Kénavo pour les Bretons, à bientôt pour les indigènes ...


...


_______________________________________
"Plus j'abats moins vite et moins je loffe davantage"
                                                                                   Popeye.....
-----
"St- Emilion", Sylphe n°239   - 29 Nord Finistere

08-10-2010 18:42:11
   
rohennic
Moderateur

Enregistré: 15-05-2006
Messages: 192
Effectivement il s'agit bien du Massy (qui partage une grande gare avec Palaiseau) situé dans le 91. C'est là que je réside avec ma famille pendant les périodes de travail, en profitant de la moindre occasion pour retourner à Lampaul-Plouarzel où nous avons une petite résidence secondaire.

Pour ce qui est du Trombinoscope, je vais essayer de joindre Anthony qui est le créateur de ce forum, et qui, pris par d'autres occupations  m'a confié la modération et un partie de l'administration de ce forum.

Enfin pour l'étai volant, cela demande un renforcement de la structure du bateau pour la reprise d'effort et n'est guère envisageable de façon économiquement raisonnable sur un Sylphe.

Pour le tourmentin il en existe un qui se pose sur la voile enroulée, je peux rechercher de la doc, Pour le point précédent aussi.

A+


_______________________________________
Le marin pessimiste se plaint du vent,
l'optimiste espère qu'il va tourner,
le bon marin règle ses voiles...

11-10-2010 19:21:09
   
pierre
Member

Enregistré: 15-09-2010
Messages: 23
Le St Emilion en 2001 dans le port du Moulin Blanc à Brest Ponton L place 29 


Dernière édition par pierre (12-10-2010 20:41:42)


_______________________________________
"Plus j'abats moins vite et moins je loffe davantage"
                                                                                   Popeye.....
-----
"St- Emilion", Sylphe n°239   - 29 Nord Finistere

12-10-2010 20:32:52
   
rohennic
Moderateur

Enregistré: 15-05-2006
Messages: 192
Pour le Tourmentin sur enrouleur :
Storm-Bag

Pour l'étai largable, voir sur un Ecume de Mer :
Etai Largable

Bonne lecture


_______________________________________
Le marin pessimiste se plaint du vent,
l'optimiste espère qu'il va tourner,
le bon marin règle ses voiles...

16-10-2010 10:22:08
   
pierre
Member

Enregistré: 15-09-2010
Messages: 23
attn Rohennic

Merci beaucoup pour les informations sur l'étai largable
J'en ai trouvé encore beaucoup d'autres sur google
Je pense qu'il serait intéressant de les faire figurer à la rubrique " renseignements techniques" avec celles concernant me mat anodisé.

Pour l'avatar je cherche une photo de moi présentant mon meilleur profil pour la mettre à la place du chien...

Kénavo


_______________________________________
"Plus j'abats moins vite et moins je loffe davantage"
                                                                                   Popeye.....
-----
"St- Emilion", Sylphe n°239   - 29 Nord Finistere

20-10-2010 19:47:15
   
Pages: 1    
Aller à
Powered by PunBB
Version: 1.1.5
© Copyright 2002-2004 Rickard Andersson